Le marché du foodservice maintient le cap

Chambourcy, le 5 septembre 2019 : Selon le rapport Foodservice France 2019 de IRI GIRA Foodservice, la Consommation Hors Domicile (CHD) en France en 2018 pèse 87 milliards d’euros : 76 milliards concernent la Restauration Hors Foyer (RHF)* et 11 milliards le circuit impulse**. Après l’année exceptionnelle de 2017, le marché confirme donc sa reprise en 2018 avec une hausse de la fréquentation de +1.2% et un chiffre d’affaires de +2.9%.

Ainsi, la croissance du marché foodservice se précise, soutenue par une modification profonde des comportements alimentaires. Les occasions et les motivations de faire appel au Foodservice sont de plus en plus multiples : de la pure fonctionnalité à l'expérience la plus complète.

De solides points d'ancrage...

  • Une fréquentation en hausse bien que ralentie par des évènements conjoncturels (gilets jaunes, grèves, météo) après une année 2017 exceptionnelle.
  • Un éclatement du nombre de visites qui se diffuse sur les fonctions périphériques (petits déjeuners, snacking en dehors de repas, after work…), qui profite essentiellement aux nouvelles formes de restauration : la rapide mais aussi la livraison de repas. En parallèle les formes plus traditionnelles de restauration ont été moins favorisées.

 

Une concurrence qui s'intensifie

Pour chaque restaurateur qui souhaite préserver "sa part d’estomac", il est devenu crucial de se différencier, d’être "instagrammable", "likable", de raconter une histoire, et ainsi de proposer une expérience "premium" valorisante pour le consommateur. Une adaptation qui induit des mesures et un coût qui peuvent peser sur les ratios économiques.

Vers un nouvel équilibre

Le marché s’achemine progressivement vers un nouvel ordre dont les contours restent encore à écrire. Aux restaurateurs de trouver le bon équilibre entre :

  • Les exigences de "shoppercrate", un client plus engagé dans ses actes de consommation et en attente de personnalisation.
  • Et une offre rentable qui capitalise sur des produits à valeur ajoutée, les technologies, les nouvelles sources d’approvisionnement …
Selon les estimations de GIRA Foodservice, à l’horizon 2020, le marché devrait gagner encore 248 millions de repas. Profiter du développement de ce marché, c'est surtout bien comprendre les nouveaux enjeux en termes de concepts de consommation, d'acteurs et aussi d'offres de produits et services : autant d’éléments dynamiques mis en perspective par la dernière publication Foodservice France 2019 d’IRI GIRA Foodservice.

 

*Restauration commerciale et collective
** Boulangeries-viennoiseries-pâtisseries, magasins de proximité, ambulants/saisonniers, stations-service

Le foodservice en France c’est :

260 000 points de restauration
Plus de 10 repas extérieurs par mois et par Français


Source, IRI GIRA FOODSERVICE : Rapport Foodservice France 2019


Pour plus d’informations :
Pascale Mérida – Pascale.Merida@iriworldwide.com ou gira@girafoodservice.com

Comment pouvons-nous vous aider à accélérer votre croissance ?

A PROPOS D'IRI

95 % des plus importantes entreprises du secteur des Produits de Grande Consommation, santé et beauté, utilisent les données IRI

 

Code de sécurité:
 Security code